Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/11/2016

PRESENTATION DU CHATEAU TOUR-DU-ROC

plan-chateau-tour-du-roc.jpgSitué à 4 km au Nord de Margaux, le vignoble du Château  TOUR-DU-ROC, propriété de la famille ROBERT depuis
plusieurs générations, s’étend sur douze hectares de croupes  graveleuses trés bien exposées.

L’encépagement se compose de 45% de Cabernet Sauvignon  45% de Merlot, 5% de Cabernet Franc et 5% de Petit Verdot.  L’exploitation a conservé des méthodes traditionnelles de  travail : taille GUYOT double sans désherbage chimique, vendanges manuelles.

La vinification est effectuée selon la tradition médocaine  avec une cuvaison de trois semaines. L’élevage en fûts de  chêne pendant douze mois est suivi d’un filtrage léger lors  de la mise en bouteilles, laquelle a lieu au Château : autant  d’atouts qui confèrent à ce Haut-Médoc une grande qualité  et une bonne aptitude au vieillissement par le sommelier de France.

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET TARIFS DES VINS EN BOUTEILLES


- Les prix s’entendent, en euros, emballages compris,droits et taxes inclus et sont non garantis .
- Le conditionnement se fait par cartons sur commande

- Délai de livraison : 8 à 15 jours.
- Si les colis paraissent détériorés, faire des réserves sur le bon de transport, à la livraison, et nous avertir immédiatement.
- Le paiement s’effectue à la commande, par chèque bancaire ou postal.

- Pour toute commande de 36 bouteilles ou plus, vous recevrez un magnum 2003 en coffret cadeau.
- A partir de 60 bouteilles, vous recevrez un magnum 2003  en coffret cadeau et le port est gratuit.
- Pour vos cadeaux, nous consulter

28/06/2016

Domaine des Roches Neuves – Saumur Champigny 2009

vin de loir

Avec le Domaine des Roches Neuves, je me trouve face à une star des vins de Loire, encensée par les critiques et la presse spécialisée. Seul vin de Loire à faire partie du top 100 des meilleurs vins du monde selon la revue Américaine Wine Spectator. Ça en jette quand même!

Thierry Germain a quitté Bordeaux pour rejoindre la Loire dans la années 90, il a choisi la biodynamie afin de produire des vins au plus près de leur terroir, des vins fins et gourmands, fuyant ainsi les codes et dictats des marchés du vin. Comme certains de ses collègues, il a été visionnaire en s’orientant vers la biodynamie il y a 20 ans de ça. Il récolte aujourd’hui le fruit d’un travail de qualité, et profite surtout du succès mérité de ce mode de culture.

Après quelques lectures d’articles ici et là, et quelques vidéos visionnées avec le dit vigneron, ce qui me semble évident, c’est que Mr Germain est un vigneron aux idées affirmées, mais avant tout un as de la communication et du marketing, qui aime soigner son image de marque. Comme quoi on peut être biodynamiste et fin vendeur.

Être une star, bien parler et cultiver écolo c’est bien joli, mais faut-il faire du bon vin… J’ai donc pu gouter sa cuvée d’entrée de gamme en AOC Saumur Champigny : Domaine des Roches Neuves 2009, 9€ prix domaine, 100% Cabernet Franc sur un terroir sablonneux et argilo calcaire.

La robe est « nature », légèrement trouble, à la couleur violette prononcée. Le nez est très frais et fruité sur des notes de fleurs et de fruits rouges bien mûrs. En bouche le vin est assez gourmand, avec une bonne dose de fruits, boosté par une bonne acidité qui fait saliver. C’est simple, bien fait, avec beaucoup de fraîcheur, mais bizarrement, je ne suis pas emballé. J’avoue que c’est plutôt bon mais il me manque quelque chose, ce petit truc qui me ferais dire que c’est vraiment bon.

J’en attendais certainement un peu trop, comme souvent…avec cette cuvée d’entrée de gamme à 9€ quand même, je reste sur ma faim. Et malheureusement, pour monter en qualité dans la gamme, il faut sortir la monnaie. En rouge, 17€ pour la cuvée « Terres Chaudes » et plus de 25€ pour les cuvées « Marginale » et « Franc de Pied ». La renommée du domaine n’est certainement pas étrangère à ce positionnement tarifaire, et c’est de bonne guère, mais c’est quand même dommage pour les pauvres consommateurs que nous sommes.

Au final, cette entrée de gamme du Domaine des Roches Neuves,  laisse présager d’une grande qualité pour les cuvée haut de gamme, mais  malheureusement il est déjà trop tard pour faire de bonnes affaires. Les stars se payent forcément plus cher, et pas toujours à juste titre…

J’ai mangé chez un vigneron

repas chez un vigneronLorsqu’on est amateur de vin, il est souvent frustrant de se retrouver au restaurant et d’être forcé de choisir un vin bas de gamme et de mauvaise qualité, tant les prix pratiqués sont hors norme. On constate généralement chez les restaurateurs une culbute de 3 à 5 fois le prix d’achat du vin à la propriété. Ils ont d’ailleurs trouvé la combine pour vous faire passer la pilule en proposant de plus en plus de vins au verre, mais malheureusement les coefficients sont identiques voire plus élevés.

La solution…aller manger chez le vigneron, c’est pourtant pas compliqué!

Certes pas possible partout, mais c’est ce que propose le Domaine du Grand père Jules. Situé au coeur de la Vallée du Rhône près de Violès dans le Vaucluse, ce domaine d’une vingtaine d’hectares en Agriculture Biologique, vous permet de vous restaurer dans son Auberge et de profiter des vins du domaine à table. Un concept plutôt sympa et surtout avantageux pour le client. Vous aurez le choix entre Rouge, Blanc et Rosé pendant votre repas, qui correspondent aux cuvées de base du domaine.

Au menu, lors de mon passage, flan « Provençal » en entrée froide, suivi d’un beignet d’aubergine en entrée chaude, que nous avons choisi d’accompagner avec le rosé du domaine. La cuvée Léa, rosé de saignée composé de Grenache et Cinsault, au nez charmeur et à la bouche joliment fruitée surmontée d’une pointe de sucres résiduels, la transformant en vrai gourmandise. Prix domaine 6€

Nous avons ensuite enchainé avec un Osso Bucco de dinde, accompagné de la cuvée Victor en rouge. Un Côtes du Rhône frais et léger, du fruit et des tannins très fin, un vin simple et facile à partager avec plaisir. Cette cuvée Victor s’est aussi bien accordée avec un petit fromage de chèvre frais surmonté de quelques herbes de Provence et d’un filet d’huile d’olive. Prix domaine 6€ également.

Pour terminer en douceur et pour la gourmandise, nous nous sommes régalés d’une tarte à l’abricot et de son sorbet au citron.